Atelier 22 : Didactique et acquisition de l’anglais (ARDAA)

[retour à la liste des ateliers]

.

Responsable de l’atelier : Pascale Manoïlov (Université Paris Nanterre)

Discutante et modératrice : Justine Paris (Université Paris Cité)

Salle : 201 MI (École de Droit)

.

Jeudi 2 juin

13h30 – Sophie Dufossé (Université de Limoges)

Formation transversale initiale en langues vivantes des futurs enseignants non-spécialistes. Failles et décalages.

14h – Marie-Claire Lemarchand-Chauvin (INSPE de Créteil, UPEC)

Quand la faille fait émerger l’émotion et engendre les erreurs.

14h30 – Marie-Pierre Maechling (Université de Strasbourg)

La réception de la théorie grammaticale en L1, filière LLCER : où est la faille ?

15h – Lyndon Higgs (Université de Strasbourg)

Le cours magistral : la fracture. Sa transformation en dispositif de classe inversée favorise-t-elle un apprentissage en profondeur ?

15h30 – Lily Schofield (Université Paris Cité)

L’intégration de contenus informels au contexte formel comme levier de différentes formes de médiation dans un cours d’anglais en ligne.

.

Vendredi 3 juin

9h – Jill Kay Partridge Salomon (INSPE de Limoges)

Teaching English at Primary Level: the Gap between Government Reform and the Reality of the Classroom.

9h30 – Aurélie Bourdais (Université Lumière – Lyon 2)

Traducteurs en ligne et enseignement-apprentissage de l’anglais en lycée : des discours d’enseignants aux pratiques d’élèves.

10h – Léo Clerc (Université Jean Monnet – St Etienne)

The One Where Ross and Rachel Take a Break – L’activité à déficit d’information en compréhension de l’oral en LANSAD : une faille comme outil motivationnel pour les étudiants en expression orale ?

.

[retour à la liste des ateliers]