Atelier 18 : Écritures et psychanalyse

[retour à la liste des ateliers]

.

Responsables de l’atelier : Rédouane Aboudahhab (Le Mans Université), Pascal Bataillard (Université Lumière Lyon 2), Eléonore Lainé Forrest (Université de Nouvelle Calédonie)

Salle : 222 (Gergovia)

.

Jeudi 2 juin

14h – Michaëla Cogan (Université de Bourgogne Franche-Comté) 

Portrait de mon père en idiot. Défaillance paternelle et filiations littéraires dans l’œuvre de Jerome Chayrn.

14h30 – Pierre Met (Université Paris-Saclay) 

À propos de la chute de la maison Lapham.

15h – Abdourahmane Diouf (Le Mans Université)

The notion of fault as the migrant’s fragility in Steinbeck’s Dust Bowl novels.

15h30 – Rédouane Abouddahab (Le Mans Université)

Lignes de fuite, « lignes de faille » : Once in a Promised Land de Laila Halaby.

.

Vendredi 3 juin

9h – Maëla Pelleter (Le Mans Université)

Le divertissement chez Hemingway : un remède dé-faillant.

9h30 – Salma Layouni (Le Mans Université)

Eleanore Vance: The fallible protagonist in Shirley Jackson’s The Haunting of Hill House.

10h – Eléonore Lainé-Forrest (Université de Nouvelle-Calédonie)

The Animals in Us in Richard Flanagan’s Gould’s Book of Fish (2001), Charlotte Wood’s Animal People (2011) and Laura Jean McKay’s The Animals in that Country (2020) – Posthumanism to Close the Temporal Gap of Human Existence.

10h30 – Pascal Bataillard (Université Lumière Lyon 2)

Joyce, 1922-2022, un anniversaire encore. La faillite en héritage.

.

[retour à la liste des ateliers]